Créer un site internet

Cartes postales anciennes de Rennes

Martenot par coquelin copie

buste de Martenot par Gabriel Coquelin

 

Jean-Baptiste Martenot (1828-1906) suit l'école des Beaux-Arts à Paris puis vient s'installer en Bretagne. En 1858, Ange-Léon des Ormeaux, alors maire de Rennes, le sollicite pour un poste d'Architecte de la Ville, fonction qu'il occupera pendant 27 ans, jusqu'en 1894, sous les mandats de 9 maires différents.

Ses réalisations ne se comptent plus, principalement avec les maires Ange de Léon et Edgar le Bastard. Il trace les plans du nouveau Lycée Impérial, avenue de la gare (aujourd'hui lycée Emile Zola), puis édifie les halles des Lices, en fonte et en verre, inspirées de celles de Baltard, à Paris. Au jardin du Thabor, il est le maitre-d'oeuvre des serres et de l'orangerie, du kiosque à musique ainsi que du portail monumental. L'église néo-gothique Saint-Aubin est influencée de la cathédrale de Chartres. Le Palais du commerce emprunte des idées au Palais du Louvre. 

En plus de son statut d'Architecte de la Ville, Martenot construit de nombreux hôtels particuliers à Rennes (hôtel Léofanti), et ailleurs, des magasins, des usines (Caisse d'Epargne, imprimerie Oberthür). On reconnaît son style, alliance de matériaux variés : brique, pierre de tuffeau, ardoise, métal...

On doit également à Jean-Baptiste Martenot l'aménagement du réseau d'eau courante de la ville de Rennes, à la fin du 19ème siècle (réservoir des Gallets, aqueduc de la Minette).

Grâce aux liens de la marge de gauche, vous pourrez retrouver quelques-unes des oeuvres de celui qui fut un des architectes les plus prolifiques de la ville de Rennes.

 

*

 

J b martenot 1828 1906

 

 

 

*

Philippe saint-Marc

passeur de mémoire

Psmconservation du patrimoine rennais

 

*

 

 

 

Vous êtes le 45953ème visiteur